Jean-Marc Sarrazin

Responsable Administration des ventes

  • Master

Synthèse

Personnalité
Comment il se comporte
Motivations
Ce qu'il veut faire

Shape

Comportements privilégiés

Shape Shape + Drive
Comportement motivant sur lequel il sera particulièrement épanoui
Influencer
Influencer

Définition

Développer des relations / Diriger / Fédérer

Les comportements d'influence ("Influencer") sont ceux qui visent à donner une direction. Ils ont trait au développement d'un réseau professionnel, au management d'une équipe, à la prise de décision ou encore à la volonté de passer ses idées. Ces comportements renseignent sur la capacité naturelle à mobiliser les autres et sur la façon d'entrer en relation.

Développer des relations
Diriger
Fédérer
Coopérer
Coopérer

Définition

Communiquer avec tact / Soutenir les autres / Travailler en équipe

Les comportements de coopération ("Coopérer") sont ceux qui visent à faciliter le travail collectif. Ils ont trait aux échanges entre les personnes, à la gestion des conflits, à l'utilisation des ressources dont l'équipe dispose ou encore à l'entraide entre chacun. Ces comportements renseignent sur la capacité naturelle à évoluer au sein d'un collectif.

Communiquer avec tact
Soutenir les autres
Travailler en équipe
Réfléchir
Réfléchir

Définition

Anticiper les obstacles / Développer une vision / Innover

Les comportements de réflexion ("Réfléchir") sont ceux qui visent à penser les projets. Ils ont trait à l'élaboration de stratégie, à l'identification des risques liés à un projet, à l'étude des situations de travail ou encore à l'apport de nouvelles idées. Ces comportements renseignent sur la capacité naturelle à appréhender les concepts, plutôt que les aspects pratiques d'une activité.

Anticiper les obstacles
Développer une vision
Innover
Agir
Agir

Définition

Entreprendre / Planifier et organiser / Perfectionner et contrôler

Les comportements de réalisation ("Agir") sont ceux qui visent à produire des résultats. Ils ont trait à l'initiation des projets, à la mise en oeuvre d'un plan d'action, au suivi des résultats obtenus ou encore à la validation de la qualité de ce qui est produit. Ces comportements renseignent sur la capacité naturelle à appréhender les tâches concrètes, plutôt qu'abstraites.

Entreprendre
Planifier et organiser
Perfectionner et contrôler
Ressentir
Ressentir

Définition

Partager son enthousiasme / Faire preuve de réactivité / Gérer le stress

Les comportements de ressenti ("Ressentir") sont ceux qui visent à gérer les émotions. Ils ont trait à la façon de réagir sous stress, au degré d'énergie déployée au quotidien, aux émotions diffusées auprès de l'entourage. Ces comportements renseignent sur la capacité naturelle à exprimer et utiliser ses émotions dans différents contextes.

Partager son enthousiasme
Faire preuve de réactivité
Gérer le stress
Potentiel
Distinctif :
Supérieur à 80 % des gens
Avéré :
Supérieur à 60 % des gens
Mobilisable :
Supérieur à 40 % des gens
A développer :
Inférieur à 60 % des gens
Non développé :
Inférieur à 80 % des gens

Style personnel : Réalisateur

On pense souvent que créativité et rigueur s'opposent ; Jean-Marc Sarrazin en est le contre-exemple. Il se montre curieux envers la nouveauté, cherche une activité stimulante avec un rythme de travail soutenu. Il accorde tout autant d'importance à produire un travail de qualité. Il fait en sorte de ne pas trop s'illusionner et de prêter une attention particulière à aller au bout des projets qu'il entreprend. Indépendant dans la façon de conduire son travail, il est davantage centré sur sa mission que sur le versant relationnel de son activité.

Ses points forts

Dans sa relation avec les autres
  • Il fait preuve d'humilité, ne cherche pas à s'imposer.
  • Il cherche à faire passer ses idées, provoquer l'adhésion.
  • Il sait garder une distance affective dans ses relations, s'en protéger.
Dans sa manière de travailler
    Il est force de proposition, produit facilement de nouvelles idées.
    Il est méticuleux, vérifie son travail et commet peu d'erreurs.
    Il a une facilité pour faire face à plusieurs projets de front.
Dans sa gestion des émotions
    Il fait preuve de discernement, juge sur la base des faits.
    Il sécurise ses prises de décisions, en réfléchissant à leurs conséquences.
    Il est réactif, possède une énergie forte et un sens de l'urgence.

Talent tags

#humilité #conviction #direct #détaché #ouvert #multitâche #conceptuel #créatif #conservateur #organisé #analytique #délègue #formaliste #factuel #sécurise

Domaines d'amélioration

    Il gagnerait à s'affirmer davantage dans ses relations, faire valoir ses points de vue.
    Il pourrait être plus succinct dans ses explications, s'en tenir à répondre simplement aux questions posées.
    Il pourrait quelquefois faire preuve de davantage d'empathie vis-à-vis des personnes qui l'entourent, être moins "dur" avec elles.

Drive

Ce qui le motive...

Analyser des données
Recevoir des récompenses
Avoir une rémunération attractive

Ce qui le motive le moins...

Avoir de l'autonomie
Avoir un impact positif sur le monde
Evoluer dans un environnement sécurisant

La façon dont il gère son énergie

L'énergie de Jean-Marc Sarrazin est partagée entre dynamisme et stabilité. Une part de ses facteurs de motivation l'entraîne vers l'action et la recherche de stimulation. Mais il a aussi besoin d'une certaine stabilité et de repères pour se sentir bien dans un environnement professionnel. Il est important pour lui de retrouver cet équilibre pour s'investir pleinement dans un poste.

Les activités qu'il privilégie

CONCEVOIR
Réfléchir

Si Jean-Marc Sarrazin est intéressé pour créer de nouvelles choses, cela se fait dans un cadre et un objectif précis. En effet, il apprécie de pouvoir jouir parfois d'une certaine liberté dans son travail et de proposer de nouvelles idées, mais cela reste une source de motivation secondaire pour lui.

ANALYSER
Réfléchir

Jean-Marc Sarrazin s'intéresse véritablement à l'analyse de données factuelles. Il apprécie de tirer des conclusions à partir d'éléments rationnels. Pour autant, c'est une activité qui peut aussi le frustrer car il a un fort besoin d'approbation, et cela entre parfois en conflit avec la nécessité de porter un regard neutre sur les situations.

ORGANISER
Agir

L'organisation n'est pas une activité que Jean-Marc Sarrazin a besoin d'exercer en priorité. Il reste cependant attaché à donner un minimum de cadre et de repères au travail qu'il réalise. C'est donc quelque chose qu'il apprécie de faire tant que cela reste secondaire dans son travail.

L'environnement de travail qu'il préfère

#fun #méthode #décontracté #respect #amical #organisation #humour #proximité #process

Le style de management qu'il adopte

DIRECTIF
Faites ce que je vous dis
EMPATHIQUE
Les collaborateurs d'abord

Ce que cela implique

Jean-Marc Sarrazin est un manager qui explicite précisément à ses collaborateurs ce qu'ils doivent faire pour réussir. Parallèlement à cela, il donne tout de même à chacun la place de s'exprimer. C'est un leader proche de ses collaborateurs, motivé par le résultat, tout en accordant de l'importance à l'humain.

Le style de management qu'il recherche

EMPATHIQUE
Les collaborateurs d'abord
PARTICIPATIF
Et vous, qu'en pensez-vous ?

Le manager idéal pour lui

Jean-Marc Sarrazin attend d'un manager que celui-ci s'intéresse avant tout au bien-être de son équipe. Il a besoin d'une personne qui soit à l'écoute, empathique, et qui sache prendre en compte les limites de chacun. Le leader qui l'inspire et le met en confiance est un leader qui s'intéresse à l'humain et qui ne se crispe pas sur les résultats. Il est motivé par le travail en équipe et le développement du collectif.

La culture dans laquelle il s'épanouit

Flexibilité Contrôle Relations Résultats Collaboration Innovation Organisation Compétition
Culture privilégiée
Culture secondaire

L'environnement idéal pour lui

Jean-Marc Sarrazin a besoin d'évoluer dans un cadre de travail qui valorise les résultats et les accomplissements personnels. Il cherche un environnement suffisamment flexible pour s'adapter aux évolutions et favoriser l'innovation, mais la souplesse ne doit surtout pas entraver l'atteinte des objectifs fixés. Il est prêt à accepter des règles plus strictes si elles permettent de mieux se coordonner et d'assurer les ambitions de l'organisation. Avoir un cadre de travail routinier et stable lui est difficilement supportable. Il a besoin d'être stimulé par son environnement pour maintenir son engagement, et de pouvoir constater des évolutions concrètes dans les résultats obtenus.